mardi 19 septembre 17
Accueil >> Top >> Egregor : un nouveau manga Dark Fantasy pour Meïan

Egregor : un nouveau manga Dark Fantasy pour Meïan

La maison d’édition Méïan présente son premier manga : Egregor !

Plongez dans un univers médiéval fantastique et bouleversant qui puise son inspiration dans des œuvres gore et obscure tel que Berserk ou plus fantastique comme Game of Thrones ou Le seigneur des Anneaux.

Egregor, un manga mêlant vengeance et tragédie

 

Synopsis :

Foa est un apprenti forgeron qui vit à Lightyard, petit village côtier des Paysanneries, les régions rurales au Sud du Comté d’Hurstland. Sa mère, Kalina, est une grande guerrière du Foyer du Destin, une chevalerie de héros qui a pour vocation de protéger le peuple des dangers qui le menacent. Mais le jeune Foa n’aspire pas à marcher sur les traces de sa mère, et se contente d’une vie simple d’aspirant forgeron auprès de son maître, Darbin, et des parties de chasse avec son cousin Raust et ses amis, Pilin et Hatal.

Cependant, un évènement inattendu pourrait bien le contraindre à revoir ses projets et embrasser un tout autre destin…

 

Egregor est à l’origine un roman écrit au début des années 2010. Mais lorsque son auteur, Jay Skwar, découvre à cette époque le célèbre manga de dark fantasy “Berserk”, il est alors convaincu que la forme la plus adaptée à son histoire serait celle d’un manga. Ce n’est qu’en 2016 que se présente à lui l’opportunité de tisser une collaboration avec les artistes japonaises Harumo Sanazaki et Kaya Tachibana. Séduites par son univers, elles se consacrent alors à l’adaptation du roman en manga.

 

 

Date de sortie et infos :

 

Extrait d’interview de l’auteur :

Pour respecter au maximum l’esprit manga, vous avez décidé de travailler directement avec des artistes japonais ; Comment s’est déroulé la collaboration avec les mangakas de renommée, KAYA Tachibana et SANAZAKI Harumo ?

La vision la plus proche que je me faisais d’Egregor (au-delà d’un roman) a toujours été celle d’un manga plus que d’une bande dessinée. Mais pouvoir collaborer avec des mangakas était pour moi une chance insoupçonnée. Avant de les rencontrer par le biais de M. Onishi qui m’a mis en relation avec elles, j’étais sur le point d’abandonner l’idée d’adapter Egregor, car les collaborations que j’avais tissées avec plusieurs dessinateurs avaient toutes fini par avorter.

En choisissant d’adapter Egregor en manga, il a fallu d’abord le réécrire sous la forme d’un scénario, l’alléger certes, mais sans jamais céder à la simplification. À travers cet exercice, Madame Sanazaki a accompli la prouesse de garder toute la sève de l’œuvre originale, et de ne jamais lui porter préjudice tout en réussissant à en faire un scénario efficace de manga. C’est un tour de force. Elle a été très attentive à un grand nombre d’informations que j’ai eu l’occasion de lui transmettre. À mes yeux, elle et Madame Tachibana, à travers son trait et sa mise en scène, sont parvenues à s’approprier le ton exact que je recherchais pour Egregor.

Ce qui surprend à la lecture de ce tome, c’est qu’il semble n’être qu’une prémisse à un scénario bien plus grand et élaboré que ce que le premier chapitre pourrait laisser penser. Est-ce que toute l’histoire est déjà écrite, et si oui, en combien de tomes pensez-vous la raconter ?

G.R.R. Martin, l’auteur d’A Song of Ice and Fire (plus connu sous le nom de Game of Thrones), clame qu’il existe deux formes d’auteurs : les « architectes » et les « jardiniers ». Si les architectes conçoivent toute la maison, et donc prévoient toute la structure de leur histoire jusqu’aux plus petits événements, les jardiniers, eux, se contentent de semer des graines ici et là, dans l’attente de voir ce qui bourgeonnera, et suivent donc l’évolution de leurs personnages au jour le jour. Je pense être à mi-chemin entre ces deux concepts. Ainsi, pour répondre en toute franchise, non, toute l’histoire n’a pas déjà été écrite, mais néanmoins, les graines ont été semées et l’arche globale de l’histoire demeurera inchangée. En conséquence, j’espère à ce jour pouvoir raconter Egregor à travers 26 tomes, soit deux « saisons » de 13 tomes chacune.

Retrouvez la totalité de l’interview sur le site officiel du manga Egregor en cliquant ici.

 

Le 1er Tome d’Egregor devrait sortir le 15 septembre et comporterait en plus du Tome 1, un tome spécial de 64 pages qui offrira un regard sur les événements à venir.

Meïan et les auteures d’Egregor seront à la Japan Expo du 6 au 8 juillet pour des séances de dédicaces et d’interviews, de plus, un coffret collector comprenant le 1er tome sera disponible à l’achat.

Un extrait du tome 1 est disponible sur le site officiel du manga.

 

Site officiel : http://egregor-manga.fr/

Page Facebook officiel : https://www.facebook.com/EgregorManga/

Voir aussi

Un étrange spot publicitaire entre One Piece et un cabinet pharmaceutique

One Piece X Publicité Encore une fois, le Japon nous surprend toujours avec une nouvelle …

Inline
Inline